android apple arrow cart-big-outline cart-full check chef-hat all-grid bullseye lightbulb circle-medium circle-small clock download download enlarge facebook instagram magnifier menu-arrow-down pointer printer share star twitter user-simple youtube

Fumez votre pulled pork au Smokey Mountain Cooker !Mettez-vous au fumage

Autrefois, le fumage était un moyen de conserver la viande. En faisant évaporer les liquides, la fumée préservait l’aliment cru. Les mères de famille avaient donc toujours de la viande à disposition dans le cellier et elles pouvaient en servir toute l’année. Aujourd’hui, le fumage répond à des besoins différents, beaucoup de gens aiment cette saveur délicate découverte en mangeant par exemple du saumon, du jambon ou des aliments cuits au barbecue. Le fumage est très à la mode dans le monde du barbecue en raison de sa simplicité et parce que le barbecue est l’outil idéal pour découvrir le fumage.

LE ROI DU FUMAGE

Si vous souhaitez vous engager sur la voie du fumage avec votre barbecue boule ou à gaz habituel, il vous suffit de vous procurer du bois de fumage, sous forme de sciure, de copeaux ou de morceaux, et éventuellement un boîtier de fumage. Mais une fois que vous aurez goûté à cet univers fumé, l’étape suivante sera le fumoir Smokey Mountain Cooker™ de Weber. Ce fumoir est tout spécialement conçu pour assurer une basse température, le rendant idéal pour le fumage et la cuisson lente. Grâce à sa forme, à sa construction et au bac d’eau intégré, vous pouvez maintenir une température basse et stable pendant des heures, ce qui est indispensable pour le fumage. De cette façon, vous pourrez vous essayer au fumage de poisson, de viande, de fromage et de légumes, en plus des grands classiques de la tradition américaine du barbecue, comme le porc effiloché, par exemple.

Le goût du bois

En général, il suffit de choisir entre la sciure de fumage, les copeaux et les morceaux de bois. La sciure est surtout utilisée pour le fumage à froid et les copeaux sont parfaits pour le fumage rapide. Les morceaux de bois en revanche, conviennent parfaitement à une cuisson lente en les plaçant directement sur les briquettes. La quantité de bois nécessaire est une question de goût, mais il vaut mieux en mettre peu que trop, car le goût a tendance à devenir amer. Vous pouvez faire des expériences avec toutes les essences de bois, pas uniquement les résineux. La gamme Weber en propose plusieurs types différents : hickory, mesquite, noix de pécan, cerisier, pommier, whisky et hêtre. Chacun transmet à la nourriture ses caractéristiques propres. Vous trouverez ci-contre les meilleures associations de type de bois et de type d’aliment.

Démarrer en 3 étapes

1/ Préparez votre barbecue pour la température et le mode de cuisson de votre choix.

2/ Placez la quantité recommandée de copeaux de fumage sur la grille de cuisson, directement au-dessus des briquettes ou d’un brûleur allumé, remettez rapidement le couvercle en place sur le barbecue et attendez l’apparition d’une fumée blanche. Placez les morceaux de bois de fumage directement sur les briquettes.

3/ Placez la nourriture sur la grille de cuisson et refermez le couvercle. Les aliments seront cuits et fumés simultanément. Ajoutez des copeaux de fumage au besoin.

Réalisez votre pulled pork au Smokey Mountain Cooker Préparer son épaule de porc

Découvrez la recette :

Pour 4 personnes

Pulled pork

Temps de préparation
20 min.
Temps de cuisson
5 h
Difficulté
Moyenne
Méthode
Indirecte

Ingrédients

  • 1 palette entière avec os
  • 2 l de jus de pomme
  • 20 cl de vinaigre de cidre
  • 10 g de gros sel
  • LE RUB (MARINADE SÈCHE) :
  • 100 g de sucre cassonade
  • 1 c à soupe de poudre d’oignon
  • 1 c à soupe de cumin moulu
  • 1 c à soupe de piment de Cayenne
  • 1 c à soupe de poudre d’ail
  • 1 c à soupe de poudre de chili
  • 1 c à soupe de poudre de paprika
  • 1 c à soupe de sel fin
  • 1 c à soupe de poudre de piment moulu
  • 3 c à soupe de sauce soja
  • POUR LA SAUCE :
  • 1 ½ c à café de sauce Worcestershire
  • 5 cl de ketchup
  • 10 cl de vinaigre de cidre
  • 50 g de cassonade
  • 1 c à soupe de moutarde
  • Sel et poivre

Equipement spécial

  • Fumoir

Instructions

    En cuisine :

    • La veille, dégraissez partiellement la palette. Dans un récipient suffisant mélangez le jus de pomme, le vinaigre et le gros sel, ajoutez la palette et laissez mariner la nuit.
    • Le lendemain : mélangez tous les ingrédients du rub (marinade sèche). Sortez la palette de la marinade, séchez-la à l’aide d’un linge et enrobez-la avec le rub.
    • Gardez un peu de marinade pour pouvoir arroser pendant la cuisson.
    • Mélangez tous les ingrédients de la sauce dans une casserole portez à ébullition et réservez.


    Au barbecue :

    • Préparez une petite cheminée d’allumage avec des briquettes. Disposez des briquettes non allumées sur la grille foyère, versez les briquettes incandescentes sur les briquettes éteintes, posez quelques copeaux de bois de fumage. Mettez la section centrale sur la base, mettez le réservoir en place et remplissez-le d’eau. Mettez les grilles en place.
    • Déposez la palette à cuire sur la grille supérieure, fermez le fumoir et assurez-vous que la température reste stable entre 110 et 130 degrés.
    • Laissez cuire environ 5 heures en arrosant de temps en temps avec la marinade de la viande.
    • Sortez la palette et emballez-la dans du papier d’aluminium et remettez à cuire pendant 4 heures. Retirez la palette de l’aluminium et finissez la cuisson pendant 1 heure de plus.
    • Pour être certain que la cuisson soit bonne, la température à cœur doit être à 90 degrés.
    • Sortez la palette et effilochez-la, mélangez avec la sauce et dégustez.